page
Questions fréquentes

Financement de la thèse


  1. Qu’est-ce que le concours de l’école doctorale ? Comment obtenir une allocation de recherche ?
  2. Comment sont réparties les différentes allocations de recherche attribuées par l’école doctorale ? Y a-t-il une « compétition » entre les différents masters 2 ?
  3. En cas d’échec au concours, où puis-je trouver d’autres sources de financement ? Faut-il attendre les résultats du concours pour chercher un autre financement ?
  4. Je suis dans ma troisième année de doctorat et je me suis rendu compte que je n’aurai pas le temps de le finir en 3 ans. Quelles sont les conditions et les démarches à effectuer pour pouvoir réaliser une 4ème année de thèse ? A qui puis-je m’adresser pour obtenir un financement ?
  5. Je suis médecin, pharmacien, technicien (ou autre), j’ai déjà un poste et je souhaiterai réaliser un doctorat. Quelles sont les démarches que je dois réaliser ? Ai-je besoin d’un financement ? Combien de temps dois-je y consacrer (temps partiel) ?

Inscription en doctorat


  1. Où m’inscrire en doctorat à l’université ? Qui contacter si je me trouve sur le campus de la Timone, de Luminy, d’un autre campus ?
  2. Qu’est-ce que le contrat doctoral ? Si j’ai une allocation de recherche, le contrat doctoral va de soit, en revanche quand je dispose d’une bourse provenant d’association ou autres, ai-je droit à un contrat doctoral ? Est-ce obligatoire ?
  3. En quoi consiste la mission d’enseignement ? Comment postuler ? Quelle est la date limite, quels sont les critères principaux pour être sélectionné ?

Le doctorat


  1. Le comité de suivi de thèse est-il obligatoire ? En quoi consiste-t-il ?
  2. Qu’est-ce qu’un parrain de thèse ? Faut-il en avoir un ?
  3. Combien de modules sont à valider à l’école doctorale pour pouvoir soutenir sa thèse ?
  4. Quels sont les principaux débouchés du doctorat ?

Autres questions


  1. Maintenant que je suis doctorant, je suis un salarié et donc affilié au régime général de la sécurité sociale par le biais de mon employeur (et non plus de la sécurité sociale étudiante). Comment cela fonctionne, dois-je aller me déclarer à la sécurité sociale ? Vais- je avoir une nouvelle carte Vitale ?
  2. Concernant la mutuelle, suis-je obligé d’en souscrire une ? Est-ce obligatoirement la MGEN ?

1. Qu’est-ce que le concours de l’école doctorale ? Comment obtenir une allocation de recherche ?

On peut participer au concours de l’école doctorale en tant que candidat interne (inscription à l’école doctorale de laquelle dépend le master) ou en tant que candidat externe (inscription dans une autre école doctorale de la même ville ou dans une autre ville, ou bien inscription à une école doctorale d’une autre spécialité de son master).

En ce qui concerne l’EDSVS (Ecole Doctorale des Sciences de la Vie et de la Santé), à la fin du stage de M2, l’étudiant doit rendre un rapport de stage et indiquer bien avant la soutenance qu’il candidate pour une allocation de recherche. Il doit s’inscrire en ligne ou par retour de mail à l’école doctorale (nécessité d’avoir plus de 12 de moyenne au partiel de janvier), un dossier administratif est à remplir (titre de la thèse, laboratoire d’accueil, directeur(s) de thèse, …).

Pour les Master 2 Recherche, le concours se passe en même temps que la soutenance du stage de fin d’année. Les Master 2 Professionnel ont quant à eux deux soutenances s’ils décident de faire une thèse, celle correspondant au concours de l’école doctorale a lieu le même jour que la soutenance des Master 2 Recherche. La semaine de soutenance se déroule généralement fin juin/début juillet selon les jurys.

Deux classements sont établis après les soutenances : un classement pour le master, puis un classement pour l’école doctorale (qui inclus les candidats externes). C’est à partir de ce dernier classement que les bourses sont attribuées. Après réception d’un mail, on demande au doctorant par retour de mail son thème, le nom du ou des directeurs de thèse, …

Revenir en haut de la page

2. Comment sont réparties les différentes allocations de recherche attribuées par l’école doctorale ? Y a-t-il une « compétition » entre les différents masters 2 ?

Il existe 5 mention de Masters Recherche qui conduisent au doctorat de l’EDSVS (Ecole Doctorale des Sciences de la Vie et de la Santé) :

  • BBSG : Biochimie Structurale, Bioinformatique et Génomique
  • DI : Développement et Immunologie,
  • MBVB : Microbiologie et Biologie Végétale
  • Neurosciences
  • Pathologie humaine

Les allocations de recherche sont distribuées indépendamment à chaque mention de Master, au prorata du nombre d’étudiants inscrits au concours de l’école doctorale (et non pas du nombre d’inscrits dans le master). Il y a une compétition entre la popularité des mentions de Master, mais pas entre concurrents de mentions différentes.

Revenir en haut de la page

3. En cas d’échec au concours, où puis-je trouver d’autres sources de financement ? Faut-il attendre les résultats du concours pour chercher un autre financement ?

Non, il ne faut pas attendre les résultats du concours de l’école doctorale car il n’y a aucune garantie. Il est conseillé de commencer à chercher dès le mois de janvier une source de financement pour son doctorat. Il existe des laboratoires et des associations qui proposent des financements de thèse, il faut postuler rapidement pour certaines car ces propositions peuvent se faire assez tôt dans l’année (mai, juin, juillet), mais d’autres arrivent plus tard (septembre, octobre, novembre).

Pour trouver des propositions de thèses, plusieurs sites peuvent être utiles :

  • ABG – L’intelli’agence
  • les sites des écoles doctorales (EDSVS par exemple)
  • les sites des unités de recherche
  • les sites des différents organismes de recherche (Inserm, CNRS, INRA, CEA, …)

Pour trouver des propositions de financement, plusieurs solutions sont possibles (financement par la région, par des bourses CIFRE, par des associations et entreprises diverses). Retrouvez ces différentes solutions sur la page dédiée aux financements de thèse : Financement du doctorat.

Revenir en haut de la page

4. Je suis dans ma 3ème année de doctorat et je me suis rendu compte que je n’aurai pas le temps de le finir en 3 ans. Quelles sont les conditions et les démarches à effectuer pour pouvoir réaliser une 4ème année de thèse ? A qui puis-je m’adresser pour obtenir un financement ?

Pour s’inscrire en 4ème année, il faut obtenir une dérogation auprès de l’école doctorale et/ou de l’université avec surtout un financement à l’appui, et bien sûr l’accord du directeur de thèse.

Revenir en haut de la page

5. Je suis médecin, pharmacien, technicien (ou autre), j’ai déjà un poste et je souhaiterai réaliser un doctorat. Quelles sont les démarches que je dois réaliser ? Ai-je besoin d’un financement ? Combien de temps dois-je y consacrer (temps partiel) ?

Il faut se renseigner auprès de l’organisme duquel vous dépendez (AP-HM, Inserm, …). A priori, vous n’aurez pas besoin de financement, vous continuerez d’être payé par l’organisme duquel vous dépendez, à négocier…

Revenir en haut de la page

6. Où m’inscrire en doctorat à l’université ? Qui contacter si je me trouve sur le campus de la Timone, de Luminy, d’un autre campus ?

A Luminy

La scolarité se trouve dans le bâtiment TPR2, à gauche du grand hall.
Le secrétariat de l’école doctorale se trouve dans le bâtiment TPR2, 6ème étage.

Mail du secrétariat de l’EDSVS : edsvs-direction@univ-amu.fr
Numéro de téléphone de l’EDSVS : 04 91 82 92 36

A La Timone

Quand on rentre dans la faculté avec la bibliothèque en face de soi prendre l’escalier qui se trouve à gauche dans le grand hall. Monter au 2ème étage, dans le couloir à droite se trouve le Comité Scientifique – Bureau des doctorats (ouverture au public du lundi au jeudi, de 9h à 11h et de 14h à 16h).

Revenir en haut de la page

7. Qu’est-ce que le contrat doctoral ? Si j’ai une allocation de recherche, le contrat doctoral va de soit, en revanche quand je dispose d’une bourse provenant d’association ou autres, ai-je droit à un contrat doctoral ? Est-ce obligatoire ?

Le contrat doctoral n’est pas forcément obligatoire. Il consiste en un CDD de 3 ans.

«Des types de financements, comme ceux proposés par des associations caritatives, peuvent être des « libéralités » c’est-à-dire qui ne sont pas sujettes aux cotisations et ne donnent donc pas droit à tous les droits sociaux. Le ministère, dans une circulaire d’octobre 2006, a rappelé aux établissements recrutant des doctorants qu’ils étaient tenus, comme pour tout autre salarié, de leur assurer une couverture sociale à travers la signature d’un contrat de travail, précisant que les rémunérations sous forme de libéralité étaient prohibées et devaient être transformées en salaires.

Créé par décret du 23 avril 2009, le contrat doctoral remplace notamment les contrats d’allocataire de recherche et de moniteur de l’enseignement supérieur. Mis en place à compter de la rentrée 2009, il est proposé aux doctorants, qu’ils soient recrutés par les établissements publics d’enseignement supérieur ou de recherche. D’une durée de trois ans, il apporte toutes les garanties sociales d’un vrai contrat de travail conforme au droit public et fixe une rémunération minimale.

Le contrat doctoral est ouvert à tout doctorant inscrit en première année de thèse depuis moins de six mois : la condition d’âge et celle d’avoir obtenu son diplôme de master dans l’année, imposées pour l’allocation de recherche, n’existent pas pour le contrat doctoral.» [source : Confédération des Jeunes Chercheurs (http://cjc.jeunes-chercheurs.org)]

Revenir en haut de la page

8. En quoi consiste la mission d’enseignement ? Comment postuler ? Quelle est la date limite, quels sont les critères principaux pour être sélectionné ?

Il s’agit d’une activité d’enseignement de 64 heures par an équivalent TD (cela peut aussi être des TP). Il faut monter un dossier de candidature avant fin août/début septembre. Le dossier est assez long et complet : parcours, CV, lettre de motivation, projet de thèse, recherche, publications…

La majorité du temps à l’EDSVS, les nouveaux étudiants ayant obtenu une allocation de recherche sont contactés dès le mois de juillet après l’annonce des résultats du concours. Les doctorants de seconde année peuvent également postuler à la fin de chaque année scolaire. Les modalités d’inscription sont disponibles sur le site de l’université : http://drh.univ-amu.fr/public_content/doctorants-contractuels.

Revenir en haut de la page

9. Le comité de suivi de thèse est-il obligatoire ? En quoi consiste-t-il ?

Le comité de suivi de thèse est fortement conseillé par l’école doctorale. Son organisation est confiée à chaque laboratoire.

Il a généralement lieu au cours de la 2ème année de thèse et consiste en une présentation de l’avancée des travaux de recherche du doctorant devant un jury composé de membres internes et externes au laboratoire et/ou à l’équipe de recherche. Cela permet de mettre en évidence les points forts et faibles du projet et de pouvoir discuter d’une éventuelle réorientation du projet.

Au cours de cette réunion le doctorant doit avoir la possibilité de s’exprimer en présence et en l’absence du/des directeur(s) de thèse dans le cas où une situation conflictuelle devrait être gérée. Un court rapport est rédigé par le comité, comprenant un avis général et quelques recommandations. Cet avis est cosigné par le doctorant et le(s) directeur(s) de thèse et une copie transmise au directeur d’institut et à l’école doctorale.

« Le doctorant s’engage à remettre à son (ses) directeur(s) autant de notes d’étape que celui-ci (ceux-ci) pourra(ont) souhaiter. Il s’engage aussi à présenter ses travaux dans les séminaires du laboratoire.

Dans le cadre d’un dispositif de lutte contre l’échec en cours de thèse, le collège doctoral préconise la mise en place de « Comités de suivi de thèse » chargés d’évaluer à mi-parcours (entre la 2ième et la 3ième année) l’état d’avancement de la thèse et ses difficultés éventuelles. Ce Comité sera formé de 2 experts de préférence extérieurs à l’équipe du candidat et auditionnera le doctorant. Un court rapport écrit sera transmis au directeur de l’école doctorale concerné. » [source : article 9 de la charte des thèses]

Revenir en haut de la page

10. Qu’est-ce qu’un parrain de thèse ? Faut-il en avoir un ?

C’est optionnel, il s’agit d’une personne extérieure à l’équipe de recherche qui peut apporter aide et conseils en cas de problèmes dans le déroulement de la thèse.

« – Le Parrain de la thèse est désigné par le doctorant. Celui-ci doit avoir un rôle de Conseil extérieur pour la thèse et de médiateur en cas de conflit.
– Il doit être extérieur à l’équipe de recherche.
– Il peut faire partie du Comité de suivie de Thèse.
– Il doit être Chercheur ou Enseignant-Chercheur, de préférence HDR. » [source : charte des thèses]

Revenir en haut de la page

11. Combien de modules sont à valider à l’école doctorale pour pouvoir soutenir sa thèse ?

Il y a 4 modules obligatoires minimum à faire valider par l’école doctorale pour pouvoir soutenir sa thèse. Les présentations de posters et communications orales en congrès sont généralement acceptées comme module. En 2ème année, le colloque de l’école doctorale est obligatoire et valide un module.

Revenir en haut de la page

12. Quels sont les principaux débouchés du doctorat ?

Dans la recherche publique :

  • Ingénieur de Recherche
  • Chargé de Recherche (1 et 2)
  • Directeur de Recherche (1 et 2)
  • Maitre de Conférence Universitaire
  • Professeur Universitaire.

Dans le secteur privé : tout dépend de l’entreprise, les politiques de recrutements sont différentes (commercial, Ingénieur R&D).

Autres : enseignement, création de start-up, attaché de recherche clinique, …

Pour vous informer, Hippo’thèse vous propose différents événements où sont invitées des personnes du « monde professionnel » (privé ou public) qui viennent partager leur(s) expérience(s) de docteurs.

Revenir en haut de la page

13. Maintenant que je suis doctorant, je suis un salarié et donc affilié au régime général de la sécurité sociale par le biais de mon employeur (et non plus de la sécurité sociale étudiante). Comment cela fonctionne, dois-je aller me déclarer à la sécurité sociale ? Vais- je avoir une nouvelle carte Vitale ?

Normalement le changement est automatique car c’est l’université ou l’employeur qui s’occupe des démarches. Si ce n’est pas le cas, vous avez normalement 6 mois pour vous déclarer, dans la mesure où une feuille de soins est valable 6 mois. Vous devez prendre contact avec la sécurité sociale par internet ou télécharger directement le formulaire d’inscription pour pouvoir être affilié (Cerfa 1104, changement de situation). La carte Vitale et le numéro de sécurité sociale ne sont pas forcément changés, il y a simplement une mise à jour de la carte.

La cotisation est normalement comptée dans les prélèvements sur le salaire si l’on possède un contrat doctoral.
Pour un étudiant qui n’aurait pas de contrat doctoral, il doit se déclarer à la sécurité sociale étudiante lors de son inscription.

Revenir en haut de la page

14. Concernant la mutuelle, suis-je obligé d’en souscrire une ? Est-ce obligatoirement la MGEN ?

Non, la mutuelle n’est pas obligatoire, c’est à la convenance de chacun (mais il est fortement conseillé d’en souscrire une, notamment en cas de frais d’hospitalisation). Normalement, vous pouvez la choisir où vous le souhaitez, mais parfois certains laboratoires exigent une mutuelle ou vous l’impose directement sur votre fiche de paie.

La MGEN fait office de sécurité sociale, et en plus mutuelle si on le souhaite.

Revenir en haut de la page